20 septembre 2014

Red Bull Elements : Les photos de l'édition 2014 !



Comme chaque année 2011, Le Red Bull Elements se disputait aujourd'hui sur le massif de la Tournette, côté Talloires, au-dessus du Lac d'Annecy. Autant dire à la maison ! Et c'est l'occasion d'aller voir de près quelques trailers mutants s'arracher dans la terrible montée de la Tournette (2350m).

L'épreuve consiste en un relais très spécial entre aviron, trail running (Talloires > Tournette : 1900D+), parapente, et VTT. Si vous voulez en savoir un peu plus sur cette course bizarre qui donne des ailes, rendez-vous ici.

Voici une sélection de mes meilleures photos du jour ! Lumière assez moyenne toute la journée, mais l'expression de souffrance et le parapente sont toujours aussi intéressants à shooter :). Enjoy !
____________________________________________________________________________________________
Pour voir les photos en meilleure qualité, c'est ICI.
Images destinées à un usage personnel seulement (blog/Facebook) sous réserve d'ajouter un lien vers http://www.timotheenalet.com en crédit. Pour toute autre utilisation, vous pouvez me contacter ICI.
____________________________________________________________________________________________




17 septembre 2014

A la nuit tombée



Avant de revenir en détail sur ma course à la TDS (probablement ce weekend), je comble ce mois de septembre toujours vide sur le blog (vacances obligent !) avec quelques photos prises avec Laurie fin août. C'est notre troisième séance ensemble après une en été à la Tournette et une autre l'hiver dernier au col de Tricot.

Aux dernières lueurs du soir


Les jours raccourcissent, la frontale sera bientôt de sortie. Je souhaitais depuis un moment faire des essais de photos au flash à la nuit tombante. C'est donc au-dessus du Lac du Bourget par une fraîche soirée de fin août que nous sommes allés faire cette petite série. C'est très perfectible, mais cela donne des idées pour la suite. Et puis, la photo c'est comme le Trail, il faut s'entraîner non ? Enjoy ! :)




26 août 2014

TDS (120km - 7.200+) : suivi live et planning prévisionnel !



Demain , c'est la TDS : mon gros rendez-vous de cette fin d'année !
La météo s'annonce un peu plus clémente que ces derniers jours sur Chamonix, mais le terrain devrait être bien gras :). Je vais pouvoir vérifier très vite l'efficacité de mon opération Sauve qui peut démarrée mi juillet !

Pour ceux qui voudrait suivre le course en live (dossard 7682), voici le lien à suivre  sur Livetrail : http://utmb.livetrail.net/parcours.php?course=tds

Objectif 20 à 22h ?


J'ai aussi préparé un planning prévisionnel de mes temps de passage avec un objectif assez flou : entre 19h (supersonique et peu probable) et 23h (ça commencerait à être long..).


9 août 2014

Mandallaz (2277m), Charvin (2409m) et Sulens (1839m) à la journée !



A la mi-juillet, j'ai commencé une nouvelle opération pour préparer la TDS baptisée Sauve qui peut (en référence à mon opération Kamikaze réussie du mois de janvier). Après un mois de mi-juin à mi-juillet où j'ai énormément travaillé, je n'ai en effet quasiment pas pu encaisser d'heures d'entraînement (à peine 10!) en vue du traditionnel rendez-vous Chamoniard de fin août. 
Autant dire que cela s'annonçait complexe pour les 120km et plus de 7.000D+ à venir, alors que c'était le moment où il fallait empiler les grosses charges. Tant pis, je suis en retard mais j'y vais tête baissée  jusqu'au 15/08 pour maximiser mes chances de finir dans de bonnes conditions (raisonablement bien sur !).



Après avoir progressivement augmenté le rythme et la fréquence des séances sur la 2ème quizaine du mois de juillet, je passe mon premier test le 31/07 dans les Aravis. Je pars pour la journée, depuis Manigod, mais je ne sais pas exactement ce que je vais faire.

Une longue journée en montagne, pour travailler le mental


Je sais juste que je vais commencer par la Pointe de la Mandallaz, que je vise depuis un moment, et courir un moment sur les crêtes Est du massif. Je démarre donc de Sous l'Aiguille et monte assez raide en direction des Chalets de Tardevant. Il fait un temps pourri depuis un mois et j'ai les pieds trempés en 5min... Une fois le chalet atteint, je continue plus haut avec l'objectif de rejoindre les crêtes. Je perds plusieurs fois le chemin détruit par les troupeaux dans le brouillard et finis par monter droit dans la pente, sous le regard éberlué de certains moutons !



Comme prévu, je bute sur les falaises, et donc sur le beau sentier de crête (toujours dans la purée de pois !). Je pars à droite et arrive bientôt (après quelques acrobaties !) à Champ Tardif, un endroit magnifique.