11 mai 2015

[Test vidéo] Sous-vêtements Oasis de la marque Icebreaker



Vous connaissez certainement la marque Néo-Zélandaise Icebreaker, ou au moins la matière qui est à la base de 100% de ses produits, la laine mérinos ?

La laine mérinos est 100% anti-odeurs !


Si ce n'est pas encore le cas, je vous propose une séance de rattrapage ! 
La laine mérinos, c'est une fibre douce et anti-odeurs, qui vous permet de porter plusieurs jours de suite les mêmes vêtements sans avoir une odeur de poney ! (idéal pour les raids en montagne, été comme hiver !). Elle permet aussi de bien réguler la température, pour n'avoir ni trop chaud ni trop froid.

Je vous explique tout dans ce nouveau test vidéo réalisé pour mon partenaire Barrabes :



4 mai 2015

J'ai testé la Color Me Rad (100% réel)



Ceux qui me connaissent ou lisent régulièrement ce blog se sont probablement étranglés à la lecture de ce titre. Non, mon dernier ultra ne m'a pas (encore) grillé toutes mes neurones. Oui, j'ai bien couru une de ces atrocités du marketing événementiel sportif moderne : la Color Me Rad.

"Si tu en as marre de courir pour rien"


Cousine des Color Run, Electro Dash, Electric Run et de ces autres évenements pseudo-sportifs qui ont récemment vu le jour, la Color Me Rad (littéralement Colore-moi génial) propose un concept simple (tiré de leur site) :
"Des larmes de joies (colorées !) qui te redonneront foi en l’humanité (rien que ça). Color Me Rad, c’est 5km d’explosions de couleurs ! Nous te garantissons un regard plus pétillant, un petit(e) ami(e) plus affectueux, un patron qui se souviendra enfin de ton nom, de long cheveux brillants.Plutôt que de courir d’un endroit à un autre, pour échapper à ton boss ou à ton prof… sois prêt à courir pour t’amuser ! "
Vous devinerez facilement que je ne me suis pas inscrit de mon propre chef... L'événement a été mis au programme (pourquoi, je ne le sais toujours pas, mais ai décidé de stopper l'enquête) d'un weekend entre potes et divers éléments ont forcé ma participation. Faute avouée totalement pardonnée. Merci d'avance.

Photo : www.flofoto.fr

En fait, tant qu'à y être forcé, autant ne pas mourir bête et aller tenter de comprendre de mes propres yeux pourquoi tant de milliers d'€ sont si facilement générés en balançant simplement de la farine colorée sur une masse hystérique de gamins.
Car, il est bien là le véritable mystère. En visitant le site Internet de ce type d'événement, on pourrait croire à une organisation rodée, professionnelle et qui sort les gros moyens pour accueillir un si large public (20.000 personnes pour l'édition de Lyon le 02/05, soit la moitié des participants au marathon de Paris...!). On pourrait croire à une ambiance euphorisante type Springbreak ou Full Moon party.

23 avril 2015

Madeira Island Ultra-Trail 2015 (115km - 6800+) : L'ultra à contre-courant



Programmer son premier - et probablement seul - ultra de la saison début avril ?
Quand on habite une région montagneuse où la neige bloque les sentiers jusqu'en mai ?
Une bonne idée vous dites ?
Sur le papier : non ! Surtout pour 115km sur une île qui est surnommée la Petite Réunion.


Oui, mais voilà : en février, avec une belle semaine de travail avec le Team Hoka à Madère, Patricio de Madeira Rural m'a proposé une invitation à venir courir le Madeira Island Ultra-Trail (MIUT). Je venais de me régaler quelques jours sur ces sentiers bien techniques aux points de vue de rêve, il n'en fallait pas plus pour me faire accepter!
La forme à l'époque n'est pas franchement au rendez-vous après un hiver un peu paresseux, mais j'y vois l'occasion parfaite de me mettre un coup de boost et de lancer ma saison d'été !

Au boulot pendant deux mois !


J'ai donc pile 2 mois pour arriver en forme le jour J, sachant que je n'ai pas fait de sorties de plus de 2h30 depuis la TDS en août dernier :). Je me fais donc un simili plan d'entraînement et enchaîne jusqu'à 5, parfois 6 séances hebdomadaires ! 
Plutôt des séances courtes pour ne pas me blesser et travailler la vitesse. Au milieu se cale la Transalp Chamonix-Zermatt à la fin du mois de mars : 25-30h de ski en 4 jours à rythme cool qui viennent parfaire la préparation tout en faisant le plein de globules rouges !
Quelques randos actives en Corse à quelques jours de l'échéance pour me rassurer et me voilà fin prêt. Pour une fois, à part l'endurance, je suis vraiment confiant sur ma préparation !

22 avril 2015

Test du Feiyu Tech G4 Gimbal : dans les foulées de Laurie et Alix



On n'arrête tout simplement plus le progrès !
Ces dernières années, le matériel vidéo est en pleine mutation et les possibilités de filmer de l'action outdoor se sont démultipliées avec l'arrivée d'un nouveau phénomène : les Gimbal grand public.

Il s'agit grosso-modo de steadicam à stabilisation motorisée. Dans un premier temps, ils coûtaient affreusement cher et étaient réservés aux super-productions. Aujourd'hui, ils sont devenus beaucoup plus accessibles et tout le monde peut filmer de l'action sans donner envie de vomir à ses potes !
Seb Montaz avait été un des premiers à utiliser cet appareil pour filmer Kilian Jornet dans ses films Summits of my life.

Un système de stabilisation révolutionnaire


Après avoir fait l'acquisition d'un gimbal pour DSLR (réflex) en 2014, j'ai franchi le pas de la GoPro, celle-ci me semblant incontournable associée à ce système. J'ai fait mes premiers tests cette semaine avec Laurie et Alix, en même temps que notre shooting photo

Je vous laisse découvrir le rendu, c'est bluffant ;)